Apsytude > Mes solutions > Les astuces et conseils > Pour prendre confiance > Arrête de tourner en rond, prends une décision !

Parfois dans la vie, on est face à des décisions difficiles, grandes ou petites. Voici un outil qui peut t’aider à prendre du recul et y voir un peu plus clair avant de faire des choix.

Marche à suivre

En même temps que tu lis ces étapes, réfère-toi à l’exemple ci-dessous pour mieux comprendre.

  1. Identifier les 2 situations opposées entre lesquelles tu hésites.
    Exemple : continuer mon année de sciences politiques / arrêter mon année de sciences politiques
  2. Lister TOUS les avantages et inconvénients de chaque situation en étant très précis. Par exemple : pour la case B, ne pas juste noter « bourse » mais « je devrai rembourser ma bourse ».
  3. Pour CHAQUE argument, note son importance (pour toi) sur une échelle de 0, pas du tout important à 100, extrêmement important. Il faut noter chacun des arguments indépendamment, sans les évaluer les uns par rapport aux autres.
  4. Faire la somme de chaque case.
  5. Faire la somme des avantages de la première situation avec les inconvénients de l’autre situation (soit case A + D d’un côté et B + C de l’autre).
  6. Conclure : es-tu surpris ? Qu’en penses-tu ? Est-ce que ta décision te paraît plus claire ?

Regarde bien aussi tes arguments : sont-ils réels ou correspondent-ils à des peurs ? A un manque d’information que tu peux combler en faisant des recherches ? Sont-ils valables à court ou à long terme ? Etc.

Remarque : ceci n’est qu’une aide à la décision. Le plus important reste de s’écouter.
Et surtout n’oublie pas : aucune solution n’est parfaite, il s’agit en général de choisir la solution qui a le plus d’avantages et le moins d’inconvénients pour toi !

Balance décisionnelle à imprimer

Pour aller plus loin

Il s’agit d’un outil utilisé dans certaines psychothérapies (TCC notamment). Aussi, si tu as envie d’aller plus loin, d’être aidé par une psychologue pour remplir cette balance et en parler par la suite, n’hésite pas à prendre rendez-vous aux Happsy Hours ou avec l’Happsy Line d’Apsytude.

Exemple

Arrêter mon année de sciences politiques
A Avantages B Inconvénients
Arrêter de travailler des matières que je n’aime pas → 80 Je me dirige vers des métiers que je n’ai pas envie de faire → 30
Assister à d’autres cours en auditeur libre pour être sur de mon orientation de l’année prochaine → 100 Mon père risque d’être très en colère → 40
Travailler les 6 prochains mois et faire des économies → 30 Je devrai rembourser ma bourse → 90
Arrêter de culpabiliser quand je ne me lève pas pour aller en cours → 50 J’ai perdu 3 ans → 70
260 230
Continuer mon année de sciences politiques
C Avantages D Inconvénients
Je suis en Licence 3 donc je validerai un diplôme → 60 Il faut que je travaille encore des matières dont je n’ai rien à faire → 90
Continuer à voir mes potes tous les jours → 10 Je dois me forcer à aller à des cours auxquels je ne comprends rien → 90
Je n’ai pas le temps de me renseigner et de décider de ce que je veux faire plus tard → 100
70 280
A + D = 540 B + C = 300

 

Conclusion : cette balance fait clairement apparaître que j’ai plus d’avantages et moins d’inconvénients à arrêter mon année. Cela me permettra de travailler en attendant de reprendre une filière qui me convient mieux. Il faudra par contre que j’affronte à la colère de mon père… à moins que ça soit juste une peur et qu’il ne réagisse pas comme ça en réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *