Apsytude > Mes solutions > Les professionnels > Le système de santé > Sécurité Sociale étudiante : pas de panique, on t’explique !

Après avoir obtenu le bac, on entame une nouvelle vie et si on continue nos études, on devient étudiant. Et qui dit étudiant dit aussi changements ! Et ce qui concerne la Sécurité Sociale n’échappe pas à la règle. A partir du 1er octobre, vous allez rejoindre une « antenne » spéciale de la Sécurité Sociale dédiée aux étudiants !

Sécurité Sociale ? Mutuelle étudiante ? Complémentaire santé ? Mais qui est qui ?

Dans le système de santé français, la majorité des soins sont pris en charge par la Sécurité Sociale. L’organisme qui gère ce système est l’« Assurance Maladie ».
Mais pour les étudiants, l’« Assurance Maladie » délègue ce travail à ce qu’on appelle les « mutuelles étudiantes ». Ces organismes sont donc chargés de gérer l’assurance maladie obligatoire des étudiants. Obligatoire car tous les étudiants doivent cotiser annuellement à l’un de ces organismes (le montant peut varier si tu es boursier). C’est le minimum demandé.

Mais ces mutuelles peuvent aussi proposer des « complémentaires santé ». Les étudiants qui veulent être mieux remboursés (la Sécurité Sociale rembourse à peu près 70% des dépenses) peuvent choisir de payer une option supplémentaire sous la forme de « forfaits » annuels, plus ou moins coûteux (généralement, plus c’est cher, mieux on est remboursé).

A noter que tu peux choisir une complémentaire santé dans un autre organisme (par exemple : la mutuelle de tes parents, de ton conjoint, etc.). Mais c’est souvent plus cher.
Sache aussi que si tu n’as pas les moyens, tu peux bénéficier d’une complémentaire offerte appelée CMU-C (Couverture Maladie Universelle Complémentaire).
Renseigne-toi, c’est important.

En conclusion, la mutuelle étudiante propose plusieurs options :

  • Soit on prend la mutuelle étudiante pour qu’elle s’occupe de notre sécurité sociale
  • Soit on prend la mutuelle étudiante pour qu’elle s’occupe de notre sécurité sociale + notre complémentaire santé

Comment  s’inscrire ?

Pour bénéficier du régime de Sécurité Sociale étudiante, on doit donc s’inscrire à une mutuelle étudiante. Ce changement n’est pas automatique, et on doit choisir notre centre de Sécurité Sociale Etudiante entre :

  • LMDE
    ou
  • emeVia : le nom varie selon les régions (MEP, MGEL, SMEBA, SMENO, SMECO, SMEREB, SMERRA, VITTAVI, SEM, SMERAG).

L’inscription et le choix de ta mutuelle étudiante se fait le jour de ton inscription dans ton établissement scolaire :

Tu auras besoin de ton numéro de Sécurité Sociale inscrit sur ta carte Vitale.
Après t’être inscrit, on dit alors que tu es « affilié ». La mutuelle t’envoie une carte d’immatriculation d’étudiant et tu es « couvert(e) » (tu seras en remboursé en cas de soins) pendant l’année universitaire, soit du 1er Octobre au 30 Septembre de l’année suivante. Chaque année, tu dois renouveler ton affiliation.

Petites exceptions

Tu restes affilié(e) à la caisse d’Assurance Maladie de ton lieu de résidence si :

  • tu as plus de 28 ans
  • tu fais tes études dans un établissement non agréé (par l’Etat)

Attention, il y a d’autres exceptions ! Tu peux te renseigner sur le site de l’Assurance Maladie.
Si tu es étudiant étranger, suis ce lien.

Les remboursements, comment ça marche ?

Pour chaque soin, la Sécurité Sociale fixe un prix de consultation et un prix de remboursement.
Si le professionnel de santé décide de faire un prix plus élevé, c’est à toi de payer la différence. Sauf si tu as une complémentaire santé, elle sert à ça : payer cette différence.

Remarque : les psychologues ne sont pas du tout remboursés par la Sécurité Sociale mais :

  • Certaines complémentaires santé remboursent ces frais, donc renseigne-toi.
  • Apsytude propose des consultations avec des psychologues offertes ou à moindre coût.
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page
  • jeremy dit :

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour toutes ces informations sur le fonctionnement des mutuelles étudiantes. Je suis étudiant en école de commerce et c’est vrai que ce n’est pas toujours simple de suivre le fonctionnement des ces dernières.

  • OdeDidier dit :

    Bonjour, il y’a une question qui me chiffonne. Est-il obligatoire même sans les moyens de payer 200 euros à son régime de sécurité sociale étudiante ? Est-ce qu’en prenant la CMU-C nous pouvons sauté cette étape ?

    • Apsytude dit :

      Bonjour,

      pour des informations plus précises, nous vous laissons voir cela avec votre centre de sécurité sociale.
      Cordialement,
      l’Equipe d’Apsytude

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *