Apsytude > Mes soucis > Moi et mon mal-être > Mal-être, dépression et suicide > Le suicide : brisons le silence

planche-alex-solitude

planche-leo-telephone

Fanny Giacomini – www.fannygiacomini.com

La crise suicidaire : qu’est-ce que c’est ?

La crise suicidaire, c’est la période pendant laquelle on ne voit que le suicide comme solution à nos souffrances. Souvent, on a cherché plusieurs autres solutions sans succès et le suicide apparaît alors comme la seule manière de se sortir de sa situation.

Comment reconnaître qu’on est en crise suicidaire ?

  • On est submergé par ses émotions
  • On ne trouve plus aucune solution à nos difficultés tellement notre souffrance est grande, on n’a plus d’espoir de s’en sortir autrement que par le suicide. En fait, on ne veut pas vraiment mourir mais arrêter de souffrir et notre souffrance nous empêche de trouver d’autres alternatives
  • On pense que notre avenir est impossible, bouché
  • On a une perception brouillée de la réalité et du mal à réfléchir
  • On peut faire des choses dangereuses pour nous (consommation de drogues, scarifications, comportements à risque, etc.) pour tenter de s’apaiser
  • On a une opinion de nous-même de plus en plus négative (on se sent nul(le), inutile, incompétent(e)…)

Comme on peut le voir dans la BD, Alex ne dort pas bien la nuit, n’arrive plus à réfléchir la journée, n’a plus d’appétit, petit à petit il a tendance à s’isoler, etc.

Qu’est-ce qui peut amener quelqu’un à envisager le suicide ?

Entrer en crise suicidaire ne se fait pas du jour au lendemain, c’est un processus progressif : on commence à avoir des idées suicidaires, des fois par flash ; puis ces idées deviennent de plus en plus fréquentes et de plus en plus précises.

On passe de plus en plus de temps à y penser et on commence à imaginer comment et quand on pourrait le faire. Ça peut même nous empêcher de nous concentrer ou de dormir.

A force d’y penser, l’idée devient de plus en plus familière et acceptable ; d’autant plus que les autres solutions qu’on essaye de mettre en place ne fonctionnent pas.

Entonnoir suicide

J’ai des idées suicidaires : que faire ?

1 étudiant sur 10 a des idées suicidaires au cours de l’année universitaire (Enquête Santé Emévia 2015).

C’est un phénomène inquiétant car c’est un problème grave et qui nécessite d’être pris très au sérieux.

Si tu as des idées suicidaires, prends rendez-vous au plus vite avec un professionnel : médecin, psychologue ou psychiatre.

Tu peux par exemple prendre rendez-vous avec Apsytude (attention, nous ne sommes pas un service d’urgence).

Tu peux aussi joindre plusieurs dispositifs d’écoute qui pourront t’aider en cliquant sur le lien suivant : Ecoute anonyme suicide

En fait, quand on est dans cet état-là, on a la tête sous l’eau et on n’est plus capable de voir l’horizon. Mais avec l’aide de professionnels compétents, on peut petit à petit arriver à sortir de cette impasse. Donc pour pouvoir être aidé, il est important d’oser en parler et de ne pas rester seul avec ça.

Pense-aussi à faire le test J’ai des idées suicidaires et je me fais peur : un test pour faire le point.

 

Pour lutter contre le suicide des étudiants et briser le tabou, nous t’invitons à cliquer sur le bouton à droite de l’écran.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page