Apsytude > Mes soucis > Moi, mes études et ma vie pro > Etudes > Hyperactif : vrai ou faux ?

Dans l’article TDAH, nouvelle drogue,  nous avons vu ce qu’était le Trouble de l’Attention avec ou sans Hyperactivité. Pour en savoir plus sur les traitements, nous te proposons un petit « Vrai ou Faux ? ».

 

  • J’ai un TDAH, on ne peut rien pour moi

Une fois le diagnostic posé par un spécialiste, il existe différentes prises en charge afin de contrôler tes symptômes.

Il existe de multiples formes de soutien qui aident, par exemple, à améliorer l’attention et à réduire l’anxiété liée au TDAH, telles que les thérapies cognitivo-comportementales (TCC). Les psychologues des Happsy Hours et de l’Happsy Line peuvent faire le point avec toi, alors prends rendez-vous !

FAUX
  • La Ritaline, c’est systématique ?

Le méthylphénidate ou Ritaline® est un médicament stimulant l’attention et la concentration. Il est le seul médicament disponible à ce jour et indiqué pour le traitement du TDAH. Il n’est pas systématique. Par ailleurs, la prise de ce médicament nécessite un suivi par un médecin spécialiste, en complément d’une psychothérapie.

Chez les personnes présentant un TDAH, l’effet de la Ritaline (qui agit sur le fonctionnement du cerveau), s’inverse : elle ne stimule pas mais plutôt apaise la personne et améliore sa concentration.

FAUX
  • Faire de l’exercice physique : une bonne méthode ?

Bouger pour mieux penser ? Une activité sportive est bénéfique dans les TDAH. Courir, nager, jouer, se défouler etc. permet de gérer son impulsivité et de soulager les tensions.

Il n’est pas toujours facile de rester assis et attentif en cours, c’est pourquoi au Québec, une école a mis en place des vélo-pupitres pour les enfants présentant un TDAH : les enfants parviennent donc à bouger et se concentrer !

Si en France ce n’est pas encore le cas, tu peux trouver d’autres méthodes afin de gérer ton TDAH à la fac, par exemple : les balles anti-stress que tu malaxes pendant le cours !

VRAI

Tu veux en savoir plus ? Regarde notre article « TDAH, une nouvelle drogue ? »

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *